top of page


Une étoile et des coffrets...




L'Epiphanie



1


Précisions contextuelles


Depuis la chanson de Shella,

les Rois mages

ont envahi le folklore, à coup de galettes

et maintenant de jeux vidéos...

Tout le monde les aime et personne n'y croit !



Qui sont-ils "ces sages" venus d'orient ?



Des mages venus de l'est de l'empire romain,

dont ils sont les grands adversaires...

L'Evangile de Saint Matthieu

les appelle "magoï", et fait mention

de leur origine géographique (Mt 2,1) ...


Les romains les considéraient

comme des charlatans,

des diseurs de bonne aventure...

En Perse, à l'époque de Jésus,

précisément à l'est de l'empire romain,

les mages étaient les spécialistes des rites

de cette religion païenne, le zoroastrisme,

(très liée au culte de Mitra)

les représentants officiels de la religion

de l'empire Perse ...

L'Iran actuel.



C'étaient le plus souvent

des astronomes, des astrologues

des scientifiques locaux,

et des conseillers politiques très consultés ...

Ils formaient donc à l'époque de Jésus,

l'élite religieuse de ce pays ...



Nous en connaissons un

dans l'ancien Testament ;

c'est le prophète Daniel :

"la troisième année du règne de Cyrus,

roi de Perse, une parole fut révélée à Daniel,

surnommé Balthazar..."

(Dn10,1)


En Perse et à Jérusalem,

chacun scrutait donc les étoiles !

Mais les mages recherchaient surtout

un signe astrologique, c'est-à-dire

une étoile à son levant,

(telle que l'évangile en fait d'ailleurs mention)

qu'ils interprétèrent comme correspondant

à la naissance d'un roi en Palestine..



L'archéologie récente découvrit aussi

le site de Petra,

une cité antique de 2000 ans,

située en plein désert de Jordanie...

Ces mages pouvaient

bien être des Perses en voyage,

faisant commerce sur la route des caravanes,

au milieux des échanges commerciaux

de toutes sortes : l'or, l'encens et les épices...

Ils seraient alors venus visiter le roi Hérode

et à cette occasion, découvrir le roi des juifs !






2


Signification spirituelle


Qu'ils aient été 2,3 ou 5, peu importe !

Avec eux, c'est l'humanité tout entière

Afrique comprise, qui vient

s'agenouiller devant Jésus le Christ,

la Lumière des nations...

L'astre du levant ne luit désormais

plus seulement dans le ciel...

Ils comprennent que tout est dit dans le Christ !




Notre étoile à nous,

c'est tout ce qui nous conduit au Christ

et à la connaissance du "mystère de Dieu" :

la Parole de Dieu, la foi de l'Eglise,

tel passage de l'Evangile...

Un père de l'Eglise avait dit

que "l'étoile polaire du pèlerin,

c'était le psautier",

l'ensemble des 150 psaumes...



Notre étoile à nous,

ce sont les exemples de saintes personnes

et toutes ces bienheureuses médiations

qui nous font entrer toujours

plus spontanément et plus radicalement

dans la connaissance

du "mystère de Dieu" ...



Notre étoile à nous,

ce sera la recherche permanente

de l'intériorité, beaucoup plus que de l'extériorité,

de l'authenticité plus que de la superficialité ...

Sans jamais afficher un air condescendant

à l'adresse de ceux qui n'en sont pas encore là !




Dans nos coffrets,

certes, nous n'avons guère d'argent !

Et si nous pouvons toujours

donner un peu de ce que nous avons,

il nous est surtout possible de transmettre

toujours plus et mieux

le meilleur de ce que nous sommes !



En servant la dimension spirituelle des autres,

nous servirons toujours le Christ !


Ouvrir nos coffrets,


c'est donc partager aux autres

les voies d'accès à Son Salut,

celles

que nous avons pu expérimenter

pour nous-mêmes !



+



Par l'exemple des mages

qui viennent d'horizons si divers,

nous prenons conscience que

le salut en Jésus-Christ est universel !

Et s'il ne s'agit évidemment pas de dire

qu'au jugement dernier, tous seront sauvés,

il est en revanche très chrétien

de souhaiter vivement que le plus grand nombre

puisse l'être effectivement !









コメント


bottom of page